Pour garder leurs boissons bien fraîches, les anciens Romains et Grecs stockaient leurs aliments dans des récipients recouverts avec une fine couche d’argent; comme les Celtes, qui couvraient leurs récipients avec de l’argent pour que les boissons restent conservés et sans germes.

Au cours de ses expéditions militaires, Alexandre le Grand transportait l’eau potable dans des pots en argent. La nourriture pour les aristocrates était servie sur des plateaux en argent pur; ils mangeaient avec de la vaisselle en argent et buvaient leurs boissons dans des coupes en argent.

D'après certaines informations, la coloration bleu de la peau et le sang décoloré bleu des aristocrates est dû au fait que les personnes nobles ingéraient des petites quantités d’argent quand ils se régalaient en mangeant.

Les agriculteurs plaçaient des pièces en argent dans des conteneurs de lait ; ce traitement empêche le lait de tourner à l’aigre. En 1888, le scientifique Suisse Carl Wilhelm von Naegeli a constaté que les bactéries meurent en quelques minutes si elles sont mises en contact avec de l’argent.

« Par hasard » la plupart des compagnies aériennes et la NASA utilisent des filtres argentés pour traiter l’eau potable à bord.

>• prochaine rubrique: Argent colloïdal