La structure atomique parfaite de l'or et son potentiel électrique extraordinaire ont une influence non négligeable sur les propriétés électromagnétiques de nos cellules. Sous forme tachyonisé l’or est capable de normaliser en peu de temps n’importe quel potentiel électrique perturbé.

La GOLD Card se prête pour deux applications complètement différentes: A) pour créer de l'eau dynamisée offrant des vertus similaires à celles de l'eau d'or colloïdale et B) pour se protéger d'ondes électromagnétiques émises par des appareils électriques, comme p.ex. un écran LCD.

Place la GOLD Card pendant 1 à 3 minutes sous un verre ou sous une carafe avec de l’eau fraîche. Tu peut laisser la carte durant la journée (ou la nuit) sous le verre ou la carafe et boire cette eau dynamisée à petites (ou grandes) gorgées. N’oublie pas de remplir la carafe de temps en temps avec de l’eau fraîche. De l’eau dynamisée avec la GOLD Card agit non seulement sur le système nerveux mais aussi sur la digestion.

Protection efficace d'électrosmog:

Pour te protéger des rayonnements des écrans, nous te conseillons de glisser la GOLD Card dans la pochette de ta chemise ou ton costume. Portée à cette hauteur, le champ tachyonique de la GOLD Card agit sur le thymus et la thyroïde. Un des effets positifs est le fait que la capacité de concentration va s'améliorer.

La GOLD Card - fabriquée avec de la pure silice cristalline et des feuilles d’or de 24carats - se prête à merveille pour créer de l'eau colloïdale.

Il y a plus que 500 déjà, le célèbre médecin, astrologue, philosophe, alchimiste et mystique Paracelse (Philippus Theophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim 1493-1541) élabora une solution d'or buvable: la solution violette d'or « aurum potabile » .

Paracelse écrit alors: « De tous les élixirs, l'or est suprême et le plus important pour nous, il garde le corps neuf, renouvelle et restaure. » Il dit également avoir pris l'or comme mesure prophylactique, se protégeant ainsi contre les infections comme la peste.

>• prochaine rubrique: Or colloïdal