Le médecin irano-américain Dr Fereydoun Batmanghelidj résume ses années de recherche dans le contexte de l'eau avec une thèse intéressante: « La plupart des maladies de la civilisation ne sont pas le résultat d'un métabolisme défectueux mais des signaux de soif du corps. Il est paradoxal: Bien que nous absorbons de grandes quantités de liquide, notre corps souffre de déshydratation. La raison: la plupart de nos boissons ont des effets secondaires désastreux ».

Le Dr Batmanghelidj remarqua que principalement les patients qui boivent que des boissons light ou diététiques gagnent énormément de poids.

Comme plus de 80% des boissons consommées aux États-Unis contiennent de la caféine - qui agit comme une drogue sur le cerveau et qui peut provoquer une addiction - il n'est guère étonnant que dans ce pays vivent autant de personnes obèses. La caféine stimule les reins et exerce une action drainante. Et comme l’eau ne reste pas assez longtemps dans le corps, les gens continuent à boire encore plus de Cola parce qu’ils ont l’impression d’avoir soif.

Mais le truc le plus dégueulasse de cette histoire est le fait que nombreuses études montrent que pratiquement tous les patients mésinterprètent les signaux de leur corps: en supposant une interprétation erronée d'avoir assez bu, ils croient avoir faim et mangent plus que leur corps en a réellement besoin.

La cause de tout cela est nommée ATP (adénosine triphosphate).

En outre la science vient de découvrir que la caféine baisse le seuil de réaction de la mémoire ATP, qu’elle active les réserves énergétiques des cellules du cerveau et que l’on se sent plein d’énergie. Les boissons sucrées naturellement semblent satisfaire les besoins énergétiques du cerveau et reconstituent une partie des réserves revendiquées … ce qui n’est pas le cas avec les boissons sucrées artificiellement!

Le résultat est clair: une rehausse de sensation de faim et de soif se manifeste. La « chimie » dans notre corps s’adapte parfaitement; ce que nous pensons de toute façon. Notre corps sait exactement que des « trucs sucrés» lui fournissent de l'énergie. Le foie ouvre ses récepteurs, se prépare à accueillir du sucre et ralentit la transformation des réserves internes des protéines et de l'amidon.

Mais – … attention … – comme les boissons ne contiennent pas du sucre naturel, le foi transmet l’information suivante au cerveau: FAIM !!!

Aussi fou que cela puisse paraître: il a été démontré à plusieurs reprises que la sensation de faim, qui a été produit par des édulcorants, peut persister jusqu'à 90 minutes, même si le corps a déjà reçu suffisamment de nourriture!
Donc, ceux qui – par des raisons diététiques – renoncent à tort de boire des boissons sucrées, mangent plus que leur corps en a vraiment besoin.

* * *

Pour tous ceux qui veulent perdre du poids (quel fatalisme : nous ne connaissons personne qui aime perdre quelque chose) les boissons light et zéro sans sucre ne sont qu’une promesse de salut. La publicité promet que ces boissons font maigrir et qu’ils sont plus sains que les soft drinks classiques. Hmmpf !!! Tu le crois si tu veux: des centaines d'études scientifiques montrent des résultats complètement différents:

Les boissons "faible en calories" endommagent les dents et favorisent le cancer. La chercheuse Hannah Gardener signala en Septembre 2012 que des études pertinentes démontrent clairement qu’une consommation quotidienne augmente le risque de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral de 48%.